Les coliques du nourrissons

Il m’a été demandé en mp d’aborder les coliques du nourrisson lors d’une de nos réunions, ce que nous avons fait ce matin. J’ai fait quelques recherches sur ce thème là du coup afin de pouvoir proposer plusieurs solutions. Mais ne rêvez pas, il n’y a pas de remède miracle, sinon ça serait trop simple. Parfois, il faut en cumuler plusieurs pour pouvoir limiter les pleurs et les douleurs.

Pour donner la tété ( bib ou sein), privilégiez une position verticale, en asseyant votre bébé en face de vous par exemple, ou contre vous. Cela peut être avec l’aide d’un sling par exemple. Une heure avant le début des pleurs à peut près, vous pouvez masser le ventre de votre bébé avec deux doigts dans le sens des aiguilles d’une montre. Il faut privilégier au maximum une ambiance calme et posée, avec peu de bruit, une lumière douce. Vous pouvez en profiter pour donner le bain. Faire du peau à peau dégagerat des hormones qui vous apaiseront ensemble, la succion joue aussi ce rôle de calmant, que ce soit au sein, le pouce, ou la tétine. Vous pouvez aussi prendre votre bébé sur votre avant bras, sur le ventre, la tête dans votre main, ou sur son ventre pour pouvoir lui masser en même temps que vous bougez. Le mouvement peut aider aussi à s’apaiser en marchant. Pour cela, favoriser le portage en écharpe qui vous soulagera le dos, enveloppera votre bébé qui se sentira plus rassuré, le mouvement ventre à ventre lui fera du bien aussi. Si vous ne pouvez plus l’avoir dans vos bras car la fatigue se fait trop sentir, vous pouvez essayer de l’emmailloter, ou de lui mettre une bouillote sèche, ou une serviette repassé encore un peut chaude sur le ventre. Vous pouvez aussi essayer l’eau sucré ( 1/2 cc / 20 ml d’eau, se garde 24h au frigo, pas plus de 2 fois par jour) qui apaise les douleurs. Quand vous sentez que vous n’en pouvez plus, passez le relais. Un bébé aura du mal à s’apaiser si son parent est énervé, et il vaut mieux donner son bébé à quelqu’un d’autre ( père, grand mère, amie) que de le jeter par la fenêtre.

Pour les mamans qui donnent le biberon, privilégiez les petits biberons afin d’éviter qu’il y ai trop d’air. Pensez à bien remplir toute la tétine de lait pour limiter l’ingestion d’air, et faites faire le rot régulièrement. Faites attention à l’eau utilisée, la volvic et l’hépar seraient déconseillées. Si malgré toutes les astuces, votre bébé souffre toujours, vous pouvez voir avec votre médecin pour changer de lait et en prendre que bébé supportera mieux.

Pour les mamans allaitantes, vous pouvez boire des tisanes au fenouil, mélisse, ou à la camomille qui passeront par votre lait pour apaiser un petit peut les maux de ventre de votre bébé. Si vous avez un réflexe d’éjection forte, videz un peut vos seins avant la tété afin que bébé ai moins d’air, vous pouvez aussi vous mettre allonger sur le dos ou le coté. Si vous avez essayé pas mal d’astuces, et qu’elles ne fonctionnent pas, vous pouvez tenter une éviction des produits laitiers afin de voir si cela apaise votre bébé.

Si malgré toutes ces astuces, votre bébé continue à souffrir, consultez ! Vous pouvez aller voir un osthéopathe spécialisé dans les bébés. Vous pouvez aussi voir avec votre médecin pour donner des compléments ( lait de chaux, polysilane, gouttes biogaia, lactase, blox air, grip water).

Si vous n’avez pas connue la galère des coliques, vous devez vous dire mais quelle horreur ! On ne choisit pourtant pas, et il faut essayer au maximum d’apaiser la douleur de nos bébés. Ne les laissez pas pleurer, ils ne feront pas leur poumons, il se sentiront juste délaisser et seul dans leurs douleurs. Accompagnez-les ❤

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s